> Numérique > Le numérique aux Rencontres de la Construction !

Le numérique aux Rencontres de la Construction !

Le numérique aux Rencontres de la Construction !

Sur l’invitation de la fédération du BTP du Var, j’ai eu le plaisir d’intervenir lors de La 5ème édition des Rencontres de la Construction, qui s’est tenue le 16 juin dernier au Pôle Culturel Chabran de Draguignan.

Ce fut l’occasion de présenter aux acteurs du Bâtiment et des Travaux Publics de notre département la stratégie pour le passage du Var au Très Haut Débit.

J’ai pu rappeler que la couverture ADSL actuelle de notre département était jusqu’à présent plutôt satisfaisante : en effet la majorité de la population du Var bénéficie d’un débit entre 8 et 50 Mb. Ce qui n’a pas, jusqu’alors, incité le département à accélérer le passage au Très haut Débit.

Var THD par interco

Mais aujourd’hui, les usages se multiplient tant pour les particuliers (on trouve en moyenne sept écrans par foyer) que pour les professionnels (développement des fichiers numériques, cloud, e-commerce etc..), et les besoins en débit vont croissants.

Il est donc devenu nécessaire de passer à court terme au Très Haut Débit. C’est même une priorité pour accroître l’attractivité économique de notre territoire !

La technologie actuellement la plus fiable et la plus performante est la fibre optique, dont le déploiement dans le Var se fera sur la base du Schéma Départemental Territorial de l’Aménagement Numérique voté en décembre 2014.

Il faut noter un changement de stratégie des opérateurs privés : ils souhaitent désormais intervenir sur les réseaux d’initiative publique, en partenariat avec les collectivités. Cette nouvelle position des opérateurs privés devrait nous permettre de diminuer les délais de déploiement à moins de 10 ans au lieu des 15 ans initialement prévus, et ce avec un financement public inférieur !


Rencontre BTP Draguignan 3

Le déploiement de la fibre optique pour tous les Varois est un projet de grande ampleur : 21 000 km de fibre déployés pour un investissement total (public et privé) de 700 Millions d’euros.

C’est donc aussi un enjeu important en ce qui concerne les activités et les emplois pour les entreprises du BTP !

Cela m’a permis d’attirer l’attention sur les besoins en formation et en qualification pour ces nouveaux métiers auxquels il faut se préparer dès aujourd’hui !

A lire également le retour de cette rencontre dans le journal TPBM

TPBM rencontres BTP Draguignan

Related posts

Comment