> Numérique > Le très haut débit un enjeu majeur pour le Var : 85% des Varois connectés au Très Haut Débit d’ici 2025

Le très haut débit un enjeu majeur pour le Var : 85% des Varois connectés au Très Haut Débit d’ici 2025

Depuis plus d’un siècle, la course au progrès est engagée pour développer les moyens de communication entre les territoires nécessaires pour leur attractivité. Ce fut le cas des chemins de fer, de l’électricité, du téléphone, des infrastructures autoroutières et plus récemment de l’Internet. Prochaine étape : le Très Haut Débit. De quoi s’agit-il ?

numérique

Le monde d’aujourd’hui et plus encore de demain sera fait d’échanges numériques dans tous les secteurs : le travail, la santé, la formation, l’éducation, la consommation, l’administration…

Depuis plus d’une décennie l’Internet s’est généralisé sur l’ensemble du territoire, mais l’accélération vertigineuse des technologies, des applications et donc des besoins, rendent aujourd’hui nos infrastructures sous-dimensionnées. Dix ans d’investissement pour que les français accèdent à l’ADSL (20 Mbits en moyenne) et l’on parle aujourd’hui d’un monde numérique qui ne se fera pas sans le très haut-débit (100 Mbits, voire beaucoup plus).

La différence ? La même qu’entre une autoroute et un chemin communal : la capacité à véhiculer les très grosses charges de données qu’imposent le transfert d’images vidéo, l’interactivité ou l’accès à des bases de données gigantesques en temps réel.

La fibre optique est aujourd’hui la technologie d’accès à l’Internet la plus performante. Elle atteint des débits jusqu’à 100 fois supérieurs à ceux des réseaux de cuivre. La demande est encore faible en France et en Europe en raison d’un bon déploiement du haut débit via l’ADSL. Mais seul le très haut débit permettra de développer à grande échelle des nouveaux services pour les ménages et les entreprises, sources de productivité et de croissance.

En 2010, le gouvernement a lancé le Programme national Très Haut Débit (PNTHD). Dans le cadre de ce programme, les opérateurs privés ont été invités à déclarer leurs intentions de déploiement sur l’ensemble du territoire. Rendu public en mai 2011, ces déclarations d’intention montrent une évidence : le raccordement d’une habitation isolée en fibre optique pouvant coûter jusqu’à 5.000€ pour moins de 500€ en ville, les opérateurs privés préfèrent investir dans les zones à forte densité que dans les campagnes. Le spectre d’une fracture numérique entre rural et urbain inquiète alors les collectivités, les élus et les porteurs de projets dans un souci d’équité territoriale.

C’est donc aux collectivités publiques de compléter ce réseau de fibre optique déployé par les opérateurs privés en créant un réseau d’initiative publique (RIP) là où le privé n’investit pas.

Le département du Var s’est lancé dans ce vaste chantier, le déploiement d’un réseau internet à très haut débit est une priorité forte. C’est un enjeu économique et touristique majeur. Des financements divers collectivités, État, intercommunalités… sont attendus.

Le Schéma Directeur Territorial de l’Aménagement Numérique (SDTAN) du Var a été élaboré par un partenariat initié par le Département avec les intercommunalités, la Région, l’État, la Caisse des Dépôts, le syndicat d’énergies du Var, le Parc Naturel Régional Verdon, le syndicat de Télévision et télécommunication du Nord Est Varois.

Ce document dresse un état des lieux et une vision prospective de l’Aménagement Numérique Territorial (ANT) dans le Var partagé entre les acteurs publics et les opérateurs privés et fixe l’ambition pour le Var dans le cadre du Plan France Très Haut Débit : « le THD pour tous en 2022 dont 80% en fibre optique ».

Les intentions d’investissement des opérateurs privés Orange et Numéricable-SFR cofinancent le déploiement de la fibre optique dans 34 communes d’ici 2020 dans le Var, ce qui représente 42% des prises du Var (et 58% des coûts) :

  • les 30 communes des 3 communautés d’agglomération (CA) : Toulon Provence Méditerranée (TPM), CA Dracénoise (CAD), Var Esterel Méditerranée (CAVEM),
  • 2 communes rattachées à des communautés d’agglomération des Alpes de Haute Provence et des Bouches du Rhône : Saint-Zacharie de la CA du Pays d’Aubagne et de l’Etoile et Vinon sur Verdon de la CA Durance Luberon Verdon,
  • 2 communes: la Farlède et Sanary sur Mer.

Le réseau d’initiative publique sera déployé en 3 phases de 5 ans avec comme objectif : 85% des Varois connectés au très haut débit d’ici 2025.

Au total, le coût brut du réseau de fibre optique pour le département du Var est estimé à 730 M€ pour un réseau constitué de 728 000 prises et de 21000 km linéaire de fibre optique.

fibre

Je reviendrai très rapidement sur le planning détaillé pour notre canton : Sanary, Ollioules, Bandol et Evenos et pour l’ensemble de la communauté d’agglomération Sud Sainte Baume.

Vous pouvez retrouver l’ensemble du SDTAN 83 sur le site du département en cliquant sur le lien suivant : Rapport-2015

Related posts

1 Comment