> Bandol > Un collège tout neuf pour Bandol !

Un collège tout neuf pour Bandol !

Un collège tout neuf pour Bandol

Le collège Raimu, cher à chacun d’entre nous, a accueilli, depuis sa construction en 1974, plusieurs générations de Bandolais: d’abord les parents puis les enfants…

Collège Raimu actuel

Il a maintenant plus de 40 ans, c’est pourquoi il est devenu nécessaire d’entreprendre une ambitieuse réhabilitation-restructuration de ce collège, aujourd’hui vétuste, pour le mettre aux normes réglementaires, mais également pour améliorer la vie quotidienne des élèves et de faciliter les conditions de travail des enseignants, du personnel administratif et celles des agents techniques et de restauration.

Cet important chantier (restructuration, démolition et extension) de 17 millions d’euros, est entièrement financé par le Conseil Départemental du Var à qui appartient seul la compétence de gérer les collèges : construction, entretien, équipement et fonctionnement, à l’exception des dépenses pédagogiques.

Ces travaux très attendus sont désormais inscrits dans le programme d’investissement du département. Suite à une large concertation de l’équipe projet comprenant le personnel administratif, les enseignants et les parents d’élèves, l’architecte et l’équipe de maîtrise d’œuvre ont pu élaborer un très beau projet pour ce nouveau collège, en tenant compte des besoins de chacun.

Le permis de construire doit être déposé très prochainement et les appels d’offres pour les marchés de travaux seront lancés tout début 2017.

Les travaux pourront commencer dès juillet 2017, pour une durée de 2 ans.

Pendant ces 2 années les enfants ne pourront plus être accueillis dans l’enceinte du collège.

C’est la raison pour laquelle les services du département ont étudié, au travers de leur expérience en la matière, 2 possibilités, qui présentent chacune des avantages et des inconvénients.

Dans une volonté de concertation, Ferdinand Bernhard et moi-même avons souhaité laisser choisir le conseil d’administration du collège, en lui présentant les 2 solutions possibles :

  • Soit l’installation d’un collège provisoire sur le plateau sportif situé à proximité du collège :

    Implantation Collège provisoire Bandol
    Implantation Collège provisoire Bandol

Cette solution aurait l’avantage de permettre aux élèves et au personnel de rester à Bandol, leur évitant des trajets plus longs, et un certain dépaysement.

Elle présente aussi des inconvénients. La proximité des salles de classe provisoires avec le chantier entraînerait des nuisances sonores permanentes, de la pollution (désamiantage), avec les dangers inhérents à des travaux de cette importance (camions, passage de grue au-dessus des préfabriqués).

Sans oublier les contraintes spatiales – plus de plateau d’athlétisme, ni de possibilité de stationnement, exiguïté des espaces extérieurs. (cour de récréation, préau) et moins de salles, avec les répercutions prévisibles sur l’organisation des cours.

  • Soit la délocalisation provisoire des enfants, des enseignants et du personnel sur le collège Le Vigneret au Castellet, dont la capacité de 700 élèves, permet d’accueillir l’effectif du collège de Bandol.

Elle offrirait aux élèves, aux enseignants et au personnel les avantages de vivre dans un établissement neuf, pourvu d’équipements complets, sportifs et pédagogiques,

Le transport des élèves se ferait par bus, pris en charge par le conseil Départemental.

Certaines craintes ont été levées par l’Inspection Académique : pas question de fermer le collège Raimu, ni de supprimer des postes.

Il est évident que les collégiens bandolais se seraient retrouvés avec des jeunes d’autres communes,

Quant aux classes des SEGPA, dans la mesure où cette structure n’existe pas au collège du Vigneret, elles devraient avoir cours au collège Reynier à Six-Fours.

On le voit : la solution idéale lors de la reconstruction d’un collège n’existe malheureusement pas.

C’est celle d’un collège provisoire dans des préfabriqués sur le plateau sportif qui a été retenue par la majorité des membres du conseil d’administration, conseil qui comprend l’administration et des représentants des parents, des enseignants, des élèves, du personnel et ceux de la commune.

Le département qui a une grande expérience de ce type de travaux et des contraintes engendrées par le maintien sur site mettra tous les moyens à disposition pour que ces 2 années de chantier se passent au mieux pour les enfants.

La procédure de restructuration de notre collège est bien lancée !

Nous ferons bien sûr, au cours de la prochaine année scolaire, des réunions d’information à destination des parents et des élèves concernés pour présenter le projet du nouveau collège ainsi que le fonctionnement pendant les 2 années de travaux.

Related posts

Comment